mar. 15 janvier | 20:00
mer. 16 janvier | 20:00
jeu. 17 janvier | 19:00
ven. 18 janvier | 20:00
sam. 19 janvier | 19:00
Théâtre / Durée : 1h30
CRÉATION

Adolphe

D’APRÈS D’après Benjamin Constant Thec

Depuis 2008, la compagnie Thec explore dans son travail d’écriture et de mise en scène les méandres de la confession intime. Adolphe d’après le roman de Benjamin Constant s’inscrit dans cette veine. C’est l’histoire d’un jeune homme brillant qui, en dépit de son talent, n’est animé d’aucune passion. Son ennui le pousse à idolâtrer l’Amour et à voir en lui un moyen d’échapper à sa solitude. Il rencontre Ellénore, une femme mariée, et ne se donne plus d’autre but dans la vie que celui de la conquérir. Elle résiste, puis finit par céder. Une fois cette idylle consommée, la vie du jeune homme sombre de nouveau dans la monotonie quand il s’aperçoit qu’il n’aime plus sa maîtresse, tandis que celle-ci tente de l’accaparer de plus en plus. Terrifié à l’idée de la faire souffrir, il ne parvient pas à rompre.

Adolphe s’inscrit dans la grande tradition des romans sentimentaux, dans la lignée de La Princesse de Clèves et de Manon Lescaut. Et c’est précisément parce qu’il est de son temps qu’Adolphe parle encore au nôtre. Pas question toutefois de situer l’action dans une époque particulière mais plutôt de traiter l’histoire de ce couple dans sa dimension exemplaire, universelle.

Rencontre publique avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation jeudi 17 janvier

ATELIER THÉÂTRE AVEC ANTOINE LEMAIRE—
du 18 au 22 février

Atelier de pratique théâtrale (25 heures) ouvert à tous pour découvrir le théâtre romantique de Benjamin Constant et Alfred de Musset.
Conditions d’inscriptions : 50/30 euros la semaine + un Pass au choix
 

We schrijven begin 19de eeuw. Adolphe, een vierentwintigjarige leegloper, beslist de bijzonder knappe maar kwetsbare Ellénore in te palmen. Het meisje bezwijkt inderdaad en laat voor hem alles in de steek. Maar bij Adolphe taant de liefde algauw. Anderzijds is het besef dat hij haar pijn doet ondraaglijk...

D’après Benjamin Constant
Adaptation et mise en scène : Antoine Lemaire

Avec : Sébastien Amblard, Chloé André
Et la participation de Murielle Colvez, Noémie Gantier, Olivier Menu, Caroline Mounier et les comédiens du Maelström Théâtre
Cameramen : Audrey Chapon, Lionel Segard
Création vidéo : Franck Renaud
Programmation vidéo : Pierre Hubert
Régie vidéo : Pierre Martin
Tournage : Fanny Derrier, Isabelle Giry
Création lumière : Laïs Foulc
Régie lumière : Héla Skandrani
Création son : Simon Masson
Régie plateau : Olivier Merlin
Chargé de production : Mélanie Leguay, Karine Petit
Remerciements : La Condition Publique, Lycée Baudelaire à Roubaix, James Zanga, Marie-Cécile Cloître, Richard Guyot, David Chantreau, Violaine Debarge, Jérôme Allaert (CRRAV)

Coproduction : La Comédie de Béthune, Centre Dramatique National Nord-Pas de Calais/La rose des vents/L’Hippodrome, 

Scène nationale de Douai/Compagnie Thec
La compagnie Thec est conventionnée par la DRAC Nord-Pas de Calais. La création est soutenue par le Conseil Régional du Nord-Pas de Calais.